Nouvelles

Cette erreur est fréquente… et très coûteuse pour les gens d’affaires

Il se passe rarement un mois sans que je ne sois confronté à une situation qui cause de sérieux maux de tête à des gens d’affaires mal conseillés. Je parle ici de la détention d’une police d’assurance vie dans une société par actions. Il est courant de voir ce genre de situation qui ne cause généralement pas de problème. Cependant, certains clients qui ont été mal conseillés, la plupart du temps, se voient confrontés à ce dilemme: laisser tomber leur chère police ou se ramasser avec une facture salée. Lire la suite.

<< Retour aux nouvelles